Manifestons pour la Réunification !

Publié le par Emgann Bro-Roazhon

Emgann appelle tous ses adhérents et sympathisants à rejoindre le rassemblement organisé à l'appel de Bretagne Réunie et 44=Breizh le lundi 30 juin à Nantes, 17h30 devant la Cité des Congrès.

Nous devons tous montrer notre unité dans notre opposition à la partition administrative de notre pays. Le fait que l'inauguration du forum mondial des Droits de l'Homme s'ouvre à Nantes le jour de l'anniversaire du décret pétainiste ayant séparé la première fois le pays nantais du reste de la Bretagne, et que les Pays de la Loire aient choisi d'y animer un débat sur la « démocratie locale » est une véritable provocation. Tous les Bretons doivent se solidariser des habitants de Loire-Atlantique qui subissent une oppression culturelle aggravée. En amputant de manière autoritaire une partie de la Bretagne l'Etat s'en prend à l'ensemble de la nation bretonne.

L'application des droits économiques, socia
ux, démocratiques et humains passe par le respect de notre droit à l'unité territoriale. Nous rejoignons le collectif 44=Breizh dans son appel à soutien.


« Nous dénonçons la participation de la Région Pays de la Loire au « forum mondial des Droits de l'Homme » qui s'ouvrira lundi 30 juin à Nantes et ayant entre autres pour thème la « démocratie locale ». En effet depuis sa création arbitraire en 1972, cette institution n'a cessé de nier la volonté démocratique populaire de réunification du département de Loire-Atlantique et des quatre autres départements bretons dans une même région administrative Bretagne. De même, il a été plusieurs fois démontré que la Région Pays de la Loire entravait l'expression culturelle et linguistique bretonne des habitants de Loire-Atlantique et qu'elle mettait en place une politique identitaire niant le caractère breton du pays nantais et de ses habitants. En ce sens, par le non respect de la volonté démocratique, par la partition du territoire breton et de ses habitants et par la négation de l'expression culturelle et linguistique bretonne, la Région contrevient à plusieurs textes et directives européennes et internationales, notamment : -La Déclaration des Nations Unies, sur les droits des personnes appartenant à des minorités nationales de 1992. -La Convention-cadre pour la protection des minorités nationales, du Conseil de l'Europe de 1995. -La Charte pour les langues régionales ou minoritaires, du Conseil de l'Europe de 1992  -La Charte de l'UNESCO pour la protection et la promotion de la richesse des expressions culturelles, de 2005. -La Charte de l'UNESCO sur la promotion du patrimoine immatériel, de 2003. Parce qu'en refusant le droit à l'unité territoriale des Bretons, la Région Pays de la Loire contrevient à l'application de la « démocratie locale » et ne participe pas à « la mise en oeuvre des droits de l'Homme à l'échelon local », les organisations signataires de ce texte demande à la région administrative de quitter l'organisation de ce forum.

( ) propos tirés de la déclaration de Jacques Auxiette, président de la région PdL, publié dans la brochure programmatique du forum »

Emgann MGI
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article