Nouveaux licenciements à la Barre-Thomas de Rennes

Publié le par Emgann Bro-Roazhon

Vendredi dernier (9 mars), la direction de l'usine reprise l'année dernière par l'actionnaire Silver Point a annoncé que 309 emplois seraient supprimés à partir de juin prochain sur le site de Rennes. Celui-ci avait déjà été touché il y a près d'un an par une autre vague de licenciements, au moment où le groupe italien CF Gomma s'en était séparé. Mais à la différence de la précédente vague où les suppressions d'emploi avaient pris la forme notamment de départs à la retraite anticipés, les licenciements "secs" seront majoritaires cette fois-ci (au moins 200). Sur plus de 1600 salariés à l'heure actuelle, l'objectif de la direction est de descendre à 1250 d'ici à 2008.

Nombre de salariés dénonçent aujourd'hui un actionnaire venu uniquement dans le but de "se faire du pognon". Emgann-MGI soutient les salariés qui connaîtront dans une dizaine de jours la liste des licenciés. Les possibilités de reclassement dans ce secteur sont par ailleurs faibles ; un technicien du site a affirmé qu'au vu de la crise que traverse actuellement le secteur automobile, la Barre Thomas est problablement un des premiers site sur la longue liste des usines qui vont connaître des licenciements. On peut noter que le manque de scrupules de certains actionnaires n'aide en rien cette industrie à relever la tête.

Pour Emgann MGI, F. Oger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article